Les Méandres, jusqu'au 12/10, Galerie d'YS, 84 rue de l'Arbre Bénit, 1050 Bruxelles Du jeudi au samedi de 14 h à 18 h, dimanche de 13 h à 15 h

Trésors des profondeurs

Gilles Bechet -

On a beau se rapprocher, on n’entendra pas ce que murmurent ces indolentes femmes nues aux branchies des poissons ou à l’oreille des poulpes. Pas plus que l’on ne distinguera le doux cliquetis des chiens à roulettes ni les roulements de tambour des éléphants mécaniques. À moins de prendre place dans la tête d’Annabelle Guetatra. Je ne sais pas où je vais, reconnaît la dessinatrice, illustratrice, bruxelloise d’adoption. J’ai l’impression que mon univers reste le même même s’il évolue. Sirènes Intitulée « Les Méandres », sa dernière expo convoque une vaste galerie de créatures marines, grandes ou petites embarquées dans de furtives étreintes avec des silhouettes féminines jouant à cache-cache derrière des rideaux d’algues. J’aime beaucoup les sirènes, êtres mi-femmes, mi-poissons. En dessinant, je suis petit à petit descendue au plus profond de l’océan d’où j’ai ramené une grande diversité de formes. Curieusement ces profondeurs-là ne semblent pas glacées. On y verrait plutôt un fluide soyeux qui favorise les caresses. Matière On sent, dans son dessin, une grande liberté de touche. Parfois, je suis proche du dessin d’enfant et d’autres fois, j’ai envie d’un dessin réaliste avec de belles proportions. J’aime m’appliquer à des parties très fines, minutieuses et puis, sur le même dessin, me laisser happer par la matière sans maîtriser quoi que ce soit. La technique peut venir d’émotions comme quand je travaille le pastel gras, ce qui est nouveau pour moi. Rêves Même si elle se dit très attachée à ses rêves de la nuit, elle n’y puise pas son inspiration. Je travaille dans le silence. J’ai besoin d’aller chercher au fond de moi ce que je veux raconter. Il y a alors une sorte d’automatisme. Je crayonne, portée par ce que j’ai envie de dessiner. Je ne sais plus ce que je fais, un peu comme dans un rêve éveillé. C’est une concentration d’énergie qui sort. Parfois, je suis même surprise de voir ce qui en sort. Les Méandres, jusqu’au 12/10, Galerie d’YS, 84 rue de l’Arbre Bénit, 1050 Bruxelles Du jeudi au samedi de 14 h à 18 h, dimanche de 13 h à 15 h