Dans la tête
d’Elvis Pompilio

Muna Traub -

 

Depuis plus de trente ans, Elvis Pompilio crée des couvre-chefs uniques et intemporels. Cap sur l'univers féérique du chapelier belgo-italien, électron libre de la mode qui nous reçoit dans son atelier. Coulisses de la création et de l'inspiration.

 

 

© Muna Traub
 

Le cocon créatif

 

Elvis Pompilio travaille là où il habite. Niché au second étage d’un appartement, le long de l’avenue Louise à Bruxelles, l’atelier de l’artiste nous emmène dans un autre espace-temps. Babioles colorées, figurines, photographies et autres fantaisies… Dans un premier temps, on assimile difficilement toutes ces informations visuelles. À force de s’y promener, on comprend cet univers unique, où chaque détail décoratif contribue à l’art du chapelier. Chapeaux en feutre, à plumes, chapeaux melon, bonnets, bérets, les différents recoins regorgent de coiffes originales.

 

© Muna Traub

 

Talent et liberté

 

Curieux de tout et autodidacte, Elvis Pompilio crée encore aujourd’hui des chapeaux par centaines pour des clients privés et pour des défilés. J’organise mon temps selon mes envies. Dès que j’ai une idée, je sors de mon lit et je crée, explique le modiste. J’ai le plus beau métier du monde parce que je fais ce dont j’ai envie et je rencontre énormément de personnes. Par exemple, je crée parfois pour des petits enfants mais aussi la semaine dernière, j’ai eu une cliente de 102 ans,  Trente ans de savoir-faire, et le plaisir intact de créer des coupes originales. Il faut capter ce dont les gens rêvent vraiment et réaliser ce qu’ils ont dans la tête, mais en mieux ! 

 

© Muna Traub


Hors du tumulte 

 

Ce nouvel atelier, c’est un nouveau départ, une manière de se réinventer. Auparavant, il a collaboré avec des grands noms de la mode comme Chanel, Dior, Valentino, Ann Demeulemeester, Thierry Mugler. Mais aussi, il a créé pour Madonna, Blondie, Sharon Stone ou encore Axelle Red. Aujourd’hui, il continue son parcours atypique, loin de l’agitation de la fashion sphère puisqu’il a fermé toutes ses boutiques. Il retrouve le bonheur de travailler seul, à son propre rythme, guidé par son inspiration.

 

© Muna Traub

 

Qualité et intemporalité

 

À l’heure où le prêt-à-jeter façonne la société occidentale, Elvis Pompilio prend le contrepied avec des accessoires intemporels qu’il crée de A à Z, en sélectionnant méticuleusement les couleurs, les matières, les décorations et les moules adéquats. Pour un chapeau, il peut mettre jusqu’à 4 jours de travail. Les gens n’imaginent pas tout le travail et l’envers du décor pour avoir cette qualité de chapeau. C’est sans doute une des mes forces, réaliser des pièces différentes et intemporelles. Même ce qui semble irréalisable, j’essaie de le faire.

 

 

INFOSPRATIQUES
© Muna Traub
Je me considère comme un modiste qui embellit la vie des gens.