end header
Cinq cartes brûlées, Sophie Loubière

Des livres &+
enfance pourrie

Anouk Van Gestel -

Chaque vendredi, Anouk Van Gestel repère le meilleur des sorties littéraires, relie les genres,  réveille les classiques oubliés, partage ses trouvailles insolites et ses rencontres d’auteurs, d’ici ou d’ailleurs.

Vous avez aimé 

Juste une ombre, Karine Giebel

Vous frémirez tout au long des 352 pages de Cinq cartes brûlées

Le père de Thierry l’emmène à la maternité voir sa petite sœur et lui promet un sac de bonbons s’il est sage. Il l’est, mais dès le premier regard, le petit garçon sait que « ce têtard » représente une menace. Laurence grandit sous les humiliations et la cruauté de ce frère qui ne l’aime pas. Elle trouve refuge dans la nourriture, grossit, s’isole. Jusqu’au jour où elle trouve la force de transformer sa graisse en muscles et la jeune femme devient championne de lancer de poids. Sa métamorphose ne s’arrêtera pas là …

L’extrait  

De ce qu’elle a vécu cet après-midi, Caroline V., 26 ans, ne se remet pas. Elle passait l’aspirateur dans une chambre au dernier étage lorsque des cris et des gémissements lui sont parvenus de la pièce voisine. « J’ai d’abord pensé que c’était un couple qui faisait l’amour. Ca arrive souvent entre midi et deux. » C’est en sortant de la chambre pour prendre des draps sur son chariot qu’elle a eu la peur de sa vie. « Il y avait une femme toute nue et couverte de sang dans le couloir. Elle était figée comme une statue. »

Entre les lignes

Je ne connaissais par Sophie Loubière, je la découvre avec ce thriller psychologique d’une redoutable efficacité. Impossible à lâcher. Résultats :  une nuit blanche et une visite chez mon libraire pour commander L’Enfant aux cailloux, le roman qui l’a fait connaître du grand public. Qu’est ce qui fait un bon thriller ? Du suspense, des personnages troubles, des manipulations psychologiques, le tout servi par une narration sous forme de jeu d’échecs et un final imprévisible. Ici, tout y est. Laissez-vous happer.

Cinq cartes brûlées, Sophie Loubière, Editions Fleuve Noir, 20 €.

Disponible sur Bazar e-Shop