end header
Aromantic Love Story, un manga de Haruka Ono

Mangalaxie
aromantic love story

TaraM -

« Qui a dit que les femmes s’intéressaient forcément à l’amour? » Le nouveau manga Aromantic Love Story démonte les stéréotypes de la romance! Pour notre plus grand plaisir.

 

Le Pitch

Futaba Kiryû, 32 ans, est une mangaka qui est à l’origine d’un shonen romantique à succès. Le paradoxe, c’est que les histoires d’amour, en vérité, ne l’intéressent absolument pas! En effet, elle n’a jamais rien compris aux relations amoureuses, elle n’éprouve d’ailleurs aucun sentiment de ce genre et s’assume très bien comme telle. Les choses se compliquent donc lorsqu’elle doit faire face aux déclarations de son jeune et dévoué assistant, et aux avances de son très charismatique collègue scénariste

 

à la folie, pas du tout.

Une personne aromantique est en somme, selon la définition que l’on trouve couramment, quelqu’un qui « ne considère pas les relations sentimentales comme importantes, et peut s’en passer sans jamais en ressentir le besoin ». Un terme qui ne s’ébruite que depuis peu de temps, et qu’on a la joie d’explorer de près pour la première fois en manga! L’héroïne n’hésite d’ailleurs pas à dénoncer toutes les injonctions que la société a établi autour de l’amour, où des clichés sexistes perdurent encore, et où les minorités se font souvent oublier au profit d’une vision hétérosexuelle dominante. Avec humour et ferveur, le récit s’attache à enfin faire bouger les lignes des codes archaïques du genre shojo, et de toutes les histoires romantiques en général. Cette chère Futaba nous emporte dans son élan de lucidité, et nous invite à décortiquer avec elle les mystères du sentiment amoureux et, par la même occasion, des relations humaines!

 

Aromantic Love Story, Haruka Ono, éditions Akata

tome 1:  6,99 € (série en cours)

Disponible sur Bazar e-Shop

 

Autre manga qui détourne le shojo, à découvrir aussi sur Bazar:

Mangalaxie – Après la pluie

 

 

Retrouvez sur Bazar les articles de TaraM