end header
Pop Team Epic, un anime du studio Kamikaze Douga

Mangalaxie
Pop Team Epic

TaraM -

 

Pop Team Epic c’est l’anime comique hyper surréaliste du moment. Subversion, brutalité, drôleries sous toutes les formes… Quiconque a un cerveau élastique et un tant soit peu déjanté chérira cette série!

 

S’éclater quand tout éclate

La petite Popuko et la grande Pipimi sont deux lycéennes japonaises qui manigancent ensemble toutes sortes de choses assez indescriptibles. Leur deux noms combinés ont donné naissance au titre de la série “Pop Team Epic“, par un jeu de mot où les sonorités en japonais sont mixées et décousues… On peut déjà flairer là un certain goût pour la distorsion! Les aventures de Popuko et Pipimi se déclinent en une succession de sketches comiques généreusement absurdes. La série se sert d’une multitude de techniques d’animation mélangées: 2D, 3D, stop motion, jusqu’à des procédés expérimentaux plus qu’étranges. Pop Team Epic condense un grand nombre de références, et en renverse les clichés. Sous leur sage uniforme d’écolière, ce vêtement iconique infatigable de l’imagerie manga, Popuko et Pipimi sont en fait d’impitoyables “trolls“, qui pulvérisent les codes et le bon sens parfois de façon bien violente et surtout hilarante.

 

 

Le Schyzo Show…

Pour ne pas être troublé outre mesure par la forme ultra-extra-terrestre de cette série, il vaut mieux comprendre l’une de ses particularités les plus détonnantes. Il se trouve que chaque épisode de Pop Team Epic se divise en deux parties qui se répètent, donnant lieu chaque fois à deux versions. C’est à dire qu’on commence par une version où les héroïnes sont généralement doublées par des femmes, suivie d’une seconde version où elles sont doublées… par des hommes! A part ce changement de voix insolite, les deux parties d’un épisode peuvent sembler raconter exactement la même chose. Mais il n’en est rien, car certaines scènes sont en fait soit subtilement modifiées d’une version à l’autre, soit totalement remplacées par d’autres péripéties. Ce dédoublement est bien curieux d’un point de vue narratif, et donne mine de rien une profondeur très surprenante aux protagonistes. En effet, Pipimi et Popuko traversent toutes les dimensions, et par leurs rôles multiples et leurs voix versatiles, elles ne connaissent notamment aucune limite de genre. Même si cet anime n’a peut-être pas été expressément réfléchi dans cette optique, tous ces aspects inventifs en font une oeuvre follement moderne. Et ça fait du bien!

 

Pop Team Epic, du studio Kamikaze Douga, 12 épisodes de 24 minutes,

visible gratuitement sur crunchyroll.

 

Retrouvez sur Bazar les articles de TaraM