Plat créatif du menu Jeudi soir au Chavignol © Muna Traub

À tables !
Le Chavignol

Muna Traub -

Le resto

 

Au coin d’une rue à Ottignies, on passe la porte d’une maison angulaire à la façade végétale, dans le style années 30. C’est le Chavignol, un restaurant-galerie d’art abstrait, décoré par des tableaux haut en couleur de Marie, la femme du chef. Avec une vingtaine de couverts, la salle offre une ambiance détendue et intimiste. Ce resto gastronomique est à l’image de ses créateurs, Carmélo et Marie Ciuro: chaleureux, avec du caractère. Une histoire familiale qui a vu le jour en 1989, récompensée d’un 14/20 au Gault&Millau et qui a gardé sa bonne réputation. On y mange une cuisine française raffinée, créative, avec des produits frais et locaux. Mais surtout, on y boit de délicieux vins italiens minutieusement sélectionnés par le chef, comme la sélection de vins italiens Ferro 13, servis exclusivement au restaurant.

 

Le restaurant propose 3 menus. Le Menu Plaisir en 3 services à 38€, le Menu Passion en 3 services (45€ ou 79€ all-in) ou en 4 services (54€ ou 89€ all-in). Mais le jeudi soir au Chavignol, c’est the place to be! Le chef propose un menu surprise où il libère sa créativité, selon les arrivages du marché. Exemple d’un menu du jeudi soir: un bar tendre et fondant en bouche, dés de fenouil, gingembre et jeunes oignons finement hachés, décoré d’une langoustine grillée en entrée. Ensuite, un veau rosé accompagné d’une purée de panais, de bettes et de jeunes oignons. Et en dessert, une crème à la passion ou une crème au café, avec du chocolat blanc soufflé maison.


Le chef

 

Pendant son enfance, Carmelo Ciuro a baigné dans les senteurs de cuisine italienne. À 13 ans, il sait déjà qu’il veut poursuivre son rêve: devenir chef. Il est formé au Prince de Liège à Gembloux, où il découvre la cuisine de restaurant étoilé. Il travaille ensuite dans plusieurs grandes maisons belges et françaises de l’époque, comme La Cravache d’or, L’Hostellerie St Roch ou Le Pressoir à Paris. À 22 ans seulement, il ouvre le Chavignol avec Marie, un restaurant qui marque le début d’une grande aventure familiale. Marie, pleine de spontanéité, accueille les clients et s’occupe des desserts. Carmelo, aux fourneaux, s’occupe des plats salés.  Deux menus proposés, en trois et quatre services, une courte carte qui change tous les mois selon les envies de Carmelo.

 

Pourquoi je ne cuisine pas des plats italiens ? Parce que j’ai été formé dans une école classique qui apprenait la cuisine française. Mais par contre j’ajoute mes touches de soleil avec des produits ou des assaisonnements qui rappellent l’Italie, comme la bette par exemple. Je cuisine toujours frais et local et je choisis à 95% des vins italiens, parce qu’en Belgique on boit surtout des vins Français et j’avais envie de faire découvrir autre chose aux clients.

 

L’adresse

Le Chavignol, Rue de l’Invasion 99, 1340 Ottignies. T. +32 (0) 10 45 10 40 www.lechavignol.com Ouvert de 12h à 13h30 et de 19h à 20h30, du jeudi au dimanche midi.

La recommandation du chef


L’Amandier
, Rue de Limalsart 9, 1332 Genval. Réservation uniquement par téléphone T. +32 (0) 2 653 06 71 www.amandier.be . Ouvert du lundi au samedi de 12h à 13h30 et de 19h 30 à 1h30. Fermé le mardi soir, le mercredi , le samedi midi et le dimanche soir

L’Amandier c’est différent d’ici, c’est une cuisine très contemporaine. Leur menu Quintessence est à tomber !